Alertes citoyennes

L’espace public : premier des services publics

Depuis plusieurs semaines maintenant, de très nombreux villejuifois ont signalé à différents élus l’incroyable dégradation du parc des Hautes Bruyères. Depuis quelques semaines en effet, des individus se sont installés dans le parc pour y organiser une déchetterie sauvage qui empêche tout un chacun de jouir de ce qui est régulièrement – et à raison – présenté comme un des plus beaux parcs de notre ville.

Des dizaines de messages ont été adressés à divers élus… Et… Aucune réponse de la mairie.

Alors que le nouveau maire ne perd jamais une occasion pour célébrer le « service public », pour critiquer l’intérêt privé au nom de l’ « intérêt général », le sort fait à ce parc très fréquenté et apprécié des villejuifois semble le laisser indifférent.

Son logiciel politique ne semble visiblement pas lui permettre de voir dans cette appropriation-privatisation sauvage de l’espace public une atteinte grave aux services publics des villejuifois. Des villejuifois et au-delà puisque ce parc a un rayonnement départemental.

Ici, la privatisation spontanée et sauvage par un petit nombre d’individus d’un espace public habituellement ouvert aux familles, très fréquentés par les sportifs et les enfants, ne semble devoir faire l’objet d’aucune déclaration officielle, d’aucune action résolue au nom de l’intérêt général.

Il y aurait probablement quelques éclaircissements à faire sur ce qu’il faut entendre par « intérêt général »… Pour l’heure, la municipalité défend une conception « originale » du service public.

Décharge au parc des Hautes Bruyères de Villejuif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *